poisson PoissyTriathlon.com, le site de Poissy Triathlon et de ses adhérents

Toulouse, Kitzbühel, Le Havre, Nouâtre, Les Mureaux…

Publié le 28 juin 2012, 11:00

3e étape du Grand Prix à Toulouse


Le 16 juin dernier, les deux équipes élites de Poissy Triathlon participaient à la 3e étape du Championnat de France de triathlon des clubs de D1, à Toulouse. Comme l’an dernier à Tours, l’épreuve s’est déroulée sous le format inédit d’une course Super Sprint en relais. Les deux premiers athlètes de chaque équipe réalisant en binôme leur triathlon avant de transmettre le relais à un troisième athlète qui donne à son tour le témoin aux deux derniers relayeurs.

Seulement sixièmes lors de la première étape aux Sables d’Olonne, les filles avaient mal entamé la saison avant de se reprendre lors de la seconde étape à Dunkerque (2e). A Toulouse, les Pisciacaises (Harrison, Abraham, Pierrepont, Müller, McIlroy) ont confirmé leur montée en puissance en s’adjugeant leur première victoire de la saison au terme d’une fin de course épique avec Parthenay, actuel leader du championnat. Au général, Jessica Harrison et ses coéquipières confortent leur deuxième place au classement à quatre points de Parthenay. Les hommes (Rouault, Moulai, Prochnow, Billard, Quindos), quatrièmes à Toulouse, semblent eux retrouver des couleurs après une première étape catastrophique (10e) et une deuxième plus encourageante (6e). Après trois courses, ils pointent à la cinquième place du classement général.

« Les deux dernières étapes vont être déterminantes chez les filles et intéressantes chez les garçons. Si on veut espérer décrocher chez les filles le titre de Champion de France, il faudra gagner les deux courses à venir », prévient Philippe Gros, président du club.

CLASSEMENT FEMMES
1. Poissy 1h37’20
2. Parthenay 1h37’27
3. Lagardère 1h39’24

CLASSEMENT HOMMES
1. Les Sables Vendée 1h26’18
2. Saint-Jean-de-Monts 1h26’25
3. Sartrouville 1h26’28
4. Poissy 1h26’35


WTS Kitzbühel (Autriche)

Huit athlètes de Poissy Triathlon disputaient le week-end dernier l’étape des World Triathlon Series à Kitzbühel (Autriche). Il s’agissait de la dernière épreuve du circuit international sur le format Courte Distance (1500m / 40km / 10km) avant les Jeux Olympiques puisque celle d’Hambourg, les 21 et 22 juillet prochains, se disputera sous la forme d’un Sprint.

Chez les femmes, la Néo-Zélandaise Andrea Hewitt a confirmé, une fois de plus, en s’emparant du bronze, qu’elle sera une des grandes favorites pour une médaille olympique à Londres. La Française Jessica Harisson, également qualifiée pour les JO, semble elle aussi monter en puissance à cinq semaines du rendez-vous olympique. Sortie en seconde position de l’eau, après avoir menée toute la course, elle a accroché de suite le groupe de tête à vélo ce qui lui a permis de se retrouver avec les meilleures à pied.
Au final, Jessica décroche une très prometteuse 5e place. Carole Péon a, comme cela était prévu avec le corps médical de l’équipe de France en raison d’une petite gêne, abandonné après le vélo pour se préserver pour les semaines à venir. A noter également la 8e place de la Néo-Zélandaise Kate McIlroy et la 14e place de l’Irlandaise Aileen Morrison.

Du côté des hommes, le Français Tony Moulai, non retenu pour les Jeux, a montré qu’il avait toute sa place parmi les meilleurs triathlètes du circuit mondial. Auteur d’une course très intelligente, Tony décroche une belle 8e place, soit le meilleur résultat de sa carrière sur le circuit du Championnat du Monde de triathlon depuis 2009. L’Allemand Christian Prochnow termine lui à la 18e place alors que le Russe Artem Parienko se classe à la 46e place.


Crédit photos © Janos Schmidt / ITU

» A lire : l’interview de Jessica Harrison sur son bon début de saison

CLASSEMENT HOMMES
8. Tony MOULAI (FRA) 1h52’07
18. Christian PROCHNOW (ALL) 1h53’25
46. Artem PARIENKO (RUS) 2h02’07

CLASSEMENT FEMMES
3. Andréa HEWITT (NZL) 2h05’43
5. Jessica HARRISON (FRA) 2h05’57
8. Kate MCILROY (NZL) 2h06’23
14. Aileen MORRISON (IRL) 2h07’12
AB. PEON Carole (FRA)


FITDAYS du Havre

Samedi dernier, huit Pisciacais ont pris part à la 1ère édition du Funny FitDays du Havre sur un triathlon super-sprint en relais par équipes. Les triathlètes étaient réunis par équipe de 4 athlètes, dont une femme. Chaque triathlète s’élançait pour 175m de natation, 5km de vélo puis 1,25 km de course à pied dans le quartier des Docks du Havre.

Très spectaculaire et ludique, cette épreuve a vu les deux équipes de Poissy rafler haut la main les deux premières places du classement : l’équipe de Romane Pierrepont, Axel Billaud, Clément Ballanger et Mickaël Richomme l’emportant avec vingt secondes d’avance sur celle de Coralie Depons, Tom Richard, Killian Cozigou et Joevin Sampson.


Crédit photo © Thomas Bouteiller

Le lendemain, les sociétaires de Poissy Triathlon ont remis ça pour disputer cette fois un triathlon classique au format olympique. Mickaël Richomme l’emporte aisément grâce à un très beau numéro en solitaire en vélo. Le junior Clément Balanger s’empare lui de la 2e place. Joevin Sampson termine à la 5e place.
Chez les femmes, victoire de Coralie Depons.

CLASSEMENT
1. Poissy 1 (Pierrepont, Billaud, Ballanger, Richonne) 1h13’34
2. Poissy 2 (Depons, Richard, Cozigou, Sampson) 1h13’54


Triathlon des Mureaux

Malgré des conditions climatiques défavorables dimanche dernier, les jeunes du club se sont rendus au triathlon des Mureaux qui se déroulait sur la base de loisir de Verneuil. Victoire en benjamines de Florrie Betts ! Chez les minimes, Benjamin Robert et Chloé Vertaldi obtiennent une très belle 3e place tout comme Nicolas Denos-Kopp et Pauline Tord chez les pupilles.


Crédit photos © Laura Cormier

CLASSEMENT MINIMES HOMMES
3. Benjamin ROBERT
16. Alexandre BOUCHEAU

CLASSEMENT MINIMES FILLES
3. Chloé VERTALDI
5. Ella GAFURI

CLASSEMENT BENJAMINS
6. Paul-Rémy LEGUEN
12. Lucas BRACHET

CLASSEMENT BENJAMINES
1. Florrie BETTS
7. Marine VERTILLARD
9. Chloé ROBERT

CLASSEMENT PUPILLES HOMMES
3. Nicolas DENOS-KOPP
6. Stanislas DENOS-KOPP
7. Gaétan VAUDRY
10. Jago BETTS
12. Nathan LEGOUPIL
20. Tristan CHEVALIER
22. Thomas HARRISON
23. Gabriel DUGUEY

CLASSEMENT PUPILLES FILLES
3. Pauline TORD
5. Coline RECOING
8. Lénora MAGEUX

CLASSEMENT POUSSINS
16. Auguste RECOING
23. Quentin BOMMELAER
26. Aurélien DE GMELINE
31. Amaury LEGOUPIL
33. Grégoire DUGUEY
35. Fabien PILET


Triathlon de Nouâtre

Six Pisciacais ont fait le déplacement à Nouâtre (Centre) pour la 29e édition de son fameux Triathlon Courte Distance.
Les féminines se sont élancées dans la Vienne avec une avance de 2’ sur les messieurs pour attaquer les 1900m de natation avec un courant favorable.

Bérengère ABRAHAM s’extrait en tête de l’eau suivie à 1’ du groupe de tête masculin d’une douzaine d’unités comprenant Greg ROUAULT, Jérémy QUINDOS et Cyril MOREAU (récemment Papa, félicitations à lui et sa femme).
Damien LE BOURLIGU sortira en 60e position et Nicolas IEKO en 145e position. Greg sera le premier Pisciacais à en finir avec les 41km de vélo et sa fameuse côte du Lavoir à gravir 2 fois, en huitième position. Une minute après, ce seront Cyril et Jérémy qui poseront le vélo pour terminer par 10 560m de course à pied. Auteurs de très bonnes parties cyclistes, Damien réussira à poser le vélo en 30e position et Nicolas à reprendre plus de 100 participants avant d’effectuer sa 2e transition. Quant à Bérengère, après un vélo délicat, elle entamera la partie pédestre en 3e position.

Greg réalisera le meilleur chrono course à pied du jour en 32’23 pour revenir à la deuxième place derrière un Toumy DEGHAM très impressionnant sur le vélo, qui s’emparera du titre à domicile. Jérémy et Cyril après un départ à pied prudent termineront respectivement 10e(1er Espoir) et 13e. Damien et Nicolas termineront l’épreuve presque ensemble, respectivement 47e et 49e, ce qui permettra à l’équipe (5 athlètes) de se classer 4e. Bérengère signera quant à elle le meilleur temps à pied féminin en 40’44 pour terminer sur la 3e marche du podium derrière l’ex-pisciacaise Julie LE COLLETER et Linda GUINOISEAU.

« J’avais à cœur de terminer cette très belle course et donner le meilleur de moi-même dans les trois disciplines. Malgré une volonté de nager fort avec la tête, le courant assez fort nous a empêché de creuser des écarts comme on l’aurait souhaité. Je pars donc à vélo en 6e position et j’ai tenté de garder la tête de course dans le visuel à moins de 100m mais j’exploserai au 15e km. Je me fais reprendre par mon coéquipier Cyril dans le 2e tour et nous partons ensembles à pied prudemment. J’accélère au 4e km avec un autre concurrent pour finalement le doubler dans le dernier kil et ainsi assurer une 10e place. Super content de ma course, je n’avais jamais réussi à courir comme ça sur cette distance ! Egalement une super ambiance au sein de l’équipe avec les fameuses rillettes du pays partagées entre nous avant de rentrer à la maison, le point fort de cette épreuve !!! », résume Jérémy Quindos.

poisson