poisson PoissyTriathlon.com, le site de Poissy Triathlon et de ses adhérents

Dans la chaleur ou dans le froid, les résultats sont là

Publié le 11 février 2013, 16:49

Cross Régionaux, à Lisses

C’est sous une température proche de 0°C que les jeunes triathlètes de Poissy, également licenciés de l’AS Athlétisme de Poissy, se sont alignés pour la finale des Championnats d’Ile-de-France de cross où de très beaux résultats ont clôturé ce circuit.

En effet, Marine VETILLARD décroche une 3ème place sur la course minime. Sa camarade de club, Florrie BETTS, obtient une très belle 16ème place.
Chez les minimes garçons, Paul-Rémy LE GUEN décroche la 228ème place. Les cadettes, Maryanne NABET et Chloé VERTALDI se classent respectivement 68ème et 102ème. Enfin Clément BALANGER, seul Junior de la course, obtient une très belle 27ème place.

PoissyTri_CrossLisses_1 PoissyTri_CrossLisses_2 PoissyTri_CrossLisses_3 PoissyTri_CrossLisses_4 PoissyTri_CrossLisses_5 PoissyTri_CrossLisses_6 PoissyTri_CrossLisses_7 PoissyTri_CrossLisses_8


Coupe continentale de Geelong


De l’autre côté du globe, plus précisément en Australie, et sous une température accablante cette fois, Grégory Rouault a remporté dimanche 10 février dernier, la Coupe Continentale de Geelong, près de Melbourne. Cette victoire sur distance sprint (750m / 20km / 5km), au milieu de sa préparation hivernale, est de bon augure pour la suite de sa saison 2013.

« La course en soit n’était vraiment pas un objectif mais plus un moyen de voir où j’en étais et si je pouvais appliquer ce qui avait était travaillé à l’entrainement. On a fait un gros travail technique en natation depuis mon arrivée et que très peu de séances donc cette course était un bon test pour mettre en application certaines choses en étant sous pression », explique Grégory Rouault J’ai réussi à faire une très bonne natation puisque je sors dans les pieds des meilleurs tout en me sentant très bien. Au grès d’une bonne transition, je sors 4e du parc et à partir de ce moment il fallait juste controler la course et éviter les problèmes sur un parcours qui contenait une partie très technique. Je suis donc resté dans le pack et je me suis juste repositionné avant T2. Je rentre 1er du pack (il y avait 3 gars devant à 20 secondes) et je fais une belle transition. De suite, je mets une petite pression pour faire le tri et on se retrouve rapidement à deux avec Tony Dodds. J’ai fait le tempo et puis vers la fin du 2e tour j’ai accéléré pour voir un peu où il en était et j’ai réussi à partir. J’ai pu profiter des derniers hectomètres et de la très bonne ambiance de ce festival. Je suis donc content car c’est toujours bon pour la confiance. Cependant ce n’est pas l’objectif et je suis déjà replongé dans ma préparation pour les courses de mi-mars et mi-avril », explique Grégory Rouault.

Depuis un mois, Grégory Rouault est en stage en Australie avec son nouveau groupe d’entraînement (Anne Haug, Annabel Luxford, Jodie Stimpson, Matt Chrabot, etc…) et son coach Darren Smith.

« Tout se passe à merveille. Le groupe est fantastique et l’ambiance y est super ce qui crée un environnement de performance. On travaille dur mais bien et rien n’est négligé pour optimiser la récupération afin d’être constant dans l’entrainement. Je suis donc très heureux de mon expérience et j’ai hâte de voir comment ma saison va se dérouler. Une chose est sûre, je mets toutes les chances de mon côté pour réussir », confie le Pisciacais.

Greg clôturera sa campagne australienne avec un retour en France début avril.

Crédit photo © Barry Alsop, Eyes Wide Open Images

poisson