poisson PoissyTriathlon.com, le site de Poissy Triathlon et de ses adhérents
Jérémy Quindos
Poissy-Triathlon-JeremyQuindos Année de naissance : 1991
Nationalité : française
Lieu de résidence : Poissy
Taille : 178 cm
Poids : 67 Kg
Profession : Ingénieur en systèmes d’information
Au club depuis : septembre 2008

PALMARES
2015
Vainqueur du Duathlon S de Bondoufle
11è de la Coupe Continentale de Karlovy Vary

2014
Vainqueur triathlon de Chateauroux
Vainqueur Bike&Run La Pisciacaise (avec Tom Richard)

2013
Victoire du challenge hommes et du combiné à la coupe de France des clubs
3è par équipe du Championnat de France des clubs
16e au Grand Prix des Sables d’Olonnes – 3e par équipe
11e à la coupe d’Europe « Premium » d’Holten
Vainqueur du Triathlon Sprint d’Embrun
Vainqueur du Triathlon de la vallée de l’Oise à St Leu d’Esserent
2e au Triathlon du Roi à Versailles
Champion régional Ouest Espoir de Cross Country
Champion départemental Espoir de Cross Country

2012
Vainqueur du Triathlon d’Enghien les Bains
3è par équipe de la Coupe de France des clubs
3è Championnat de France d’aquathlon à Metz

2011
Vice Champion de France par équipe
38ème du GP de Paris

A propos de Jérémy

Venu au triathlon pour compléter son entrainement de nageur, Jérémy a surtout vite compris que grâce au vélo et à la course à pied, c’était 2 fois plus de chances de réussir à parler aux filles. C’est que c’est pas si facile de parler quand on a la tête dans l’eau…

Bien lui en a pris. En plus de développer ses qualités intrinsèques de dragueur, il a progressé dans les trois disciplines, se plaçant très rapidement parmi les meilleurs nationaux chez les jeunes. Cette année, il prendra le départ des Grand Prix dans le box U23 ou en intégrant, en cas de besoin, l’équipe titulaire.

Enfin, Jérémy est la preuve vivante que les sportifs ne sont pas tous de fieffés crétins. En plus de réussir dans le sport, il poursuit de brillantes études d’ingénieur. Une sorte de geek ultra-sportif… en un peu plus beau 😉

Entretien avec Jérémy

Ton plus beau souvenir en triathlon
Trop de bons souvenirs ! Mais j’avoue que ma première année de pratique en 2009 m’a vite rendu accroc, la découverte de quelque chose c’est toujours le meilleur moment.
A différents niveaux, je découvre encore sur les courses, je n’ai pas fini d’avoir de bons souvenirs 😉

Ton plus mauvais souvenir en triathlon
Malheureusement il y a aussi des mauvais souvenirs, mais ceux-ci se résument en général aux chutes ou aux blessures car pour le reste je ne peux m’en prendre qu’à moi. C’est un sport où les détails ne sont pas négligeables !

Objectif(s) à long terme
J’ai un double projet (professionnel et sportif), cette notion d’équilibre est primordiale pour moi.
En triathlon je recherche depuis toujours la performance, et comme j’aime ce sport on va dire que j’allie l’utile à l’agréable.

Tes points forts
Ma natation en course, elle m’a rarement fait défaut !

Tes points faibles
Encore trop d’irrégularité sur mes courses à pied en triathlon.

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux jeunes du club ?
Profitez d’avoir des groupes d’entraînements comme vous avez : aussi nombreux et avec beaucoup de séances encadrées, ce n’est pas dans tous les clubs comme ça !

Quelle est ta vision du sport et du triathlon ?
Je pense que le sport est une sorte de drogue pour tous, il suffit juste de trouver la/les discipline(s) faite(s) pour soi.
Après être passé par l’aïkido, le badminton et la natation, je pense avoir trouvé « mon sport » désormais 😉
Le Triathlon c’est un sport génial à pratiquer, dommage qu’il ne soit pas plus médiatisé. On parle trop de triathlon comme un sport associé au « défi » que l’on se fixe à soi-même pour un jour J, alors qu’on est des milliers à prouver le contraire en aimant au quotidien ce que l’on fait 😉

Ton entrainement préféré
Déjà c’est l’été avec un grand soleil, pas l’hiver ! Sinon j’adore nager en lac à plusieurs, les sorties vélo avec des paysages magnifiques comme en montagne ou au bord de la mer, et bien sûr les séances à pied où je fais s’affoler mon Polar 😉

L’entrainement (ou le type d’entrainement) que tu détestes le plus
Le Home-Trainer, malheureusement indispensable l’hiver 🙁

Quel sport pratiquais-tu avant le tri ?
J’ai pratiqué l’aïkido quand j’étais tout jeune avec mon père, puis j’ai décidé de suivre des amis dans la natation vers 9 ans. En parallèle, j’ai pratiqué le badminton en loisir sur 2/3ans. Puis j’ai goûté à mon premier triathlon en 2006 et deux ans plus tard j’ai décidé d’en faire pour de vrai !

Tes hobbies
Comme tout le monde le sait je suis un petit geek ! J’aime bien me tenir informé de beaucoup de choses sur la toile, notamment des nouvelles technologies, ou des news triathlétiques!
En dehors de ça, je regarde beaucoup de séries US en VO sous-titrée, dès que j’ai un moment.

Pourquoi te plais-tu au club ?
Étant donné que je suis né à Poissy et que j’y réside depuis toujours je n’ai connu aucun autre club ! Mais à force de jeter des coups d’œil sur ce qui se passe chez les autres, je pense que je n’ai pas à me plaindre dans mon club. En effet, avec le nombre de séances proposées, les différents groupes de niveau, l’implication des encadrants et dirigeants, l’ambiance qui règne entre les adhérents, les évènements proposés par le club et j’en passe, je crois que je ne vois pas pourquoi je ne m’y plairais pas 😉
Étant plutôt impliqué dans le club depuis 5 ans, j’ai pu remarquer qu’il y avait un certain nombre de valeurs que véhiculait le club comme le respect, la fidélité, l’entraide ou encore le professionnalisme. C’est ce qui fait sa force depuis bientôt 30 ans !

poisson