Coronavirus, confinement, triathlon and co.

24 mars 2020 • 80 vues

Coronavirus, confinement, triathlon and co.

Coronavirus, confinement, triathlon and co.

24 mars 2020 • 80 vues

Bienvenue sur Poissytriathlon.com

  • Accueil
  • Le Club
  • Partenaires
  • Contactez-nous

  • Suivez-nous sur

    Depuis le 16 mars dernier, la France entière est tenue au confinement suite à l’épidémie de Coronavirus. Une situation inédite qui nous oblige toutes et tous à nous adapter et adapter notre routine d’entrainement triathlon pour les quelques semaines à venir. Tour d’horizon national avec nos triathlètes…

    Cassandre Beaugrand en séance de muscu
    Crédit photo © Léonie Périault

    Les premiers jours ont été compliqués : je sors ? Je ne sors pas ? Allez j’y vais. Mais force est de constater que la seule bonne attitude à avoir était de rester bien au chaud à la maison pour se préserver et préserver les autres.

    Alors comment faire avec les moyens du bord ? Pourquoi ne pas sortir quand même le matin en vélo, assez tôt, quand il n’y a pas trop de monde ?

    La sortie vélo, j’oublie !

    Et oui ! Pourquoi sortir en vélo et risquer l’accident bête ? Non seulement nous risquons le petit PV dont on se passerait bien, mais nous risquons surtout de mobiliser une chaîne de secours qui a bien mieux à faire que de nous ramasser… Je reste à la maison et j’improvise des séances de home trainer si je le peux, au mieux j’essaye d’en commander un, sinon, la bonne vieille séance de PPG (chaise romaine, squats, etc.) sera notre meilleure alliée pour sauver les pots cassés.

    Voir cette publication sur Instagram

    Jour 5.

    Une publication partagée par PERIAULT Leonie (@leonieperio) le

    Comment je fais si je ne peux pas nager ?

    Bonne nouvelle, vous faites sûrement parti de cette majorité de français qui ne possèdent pas de piscine. Là encore, il va sûrement falloir faire avec les moyens du bord : entraînement à sec avec élastiques, exercices de musculation spécifiques. Cela ne remplacera pas la séance de natation traditionnelle mais, au moins, votre niveau chèrement acquis pendant l’hiver n’en pâtira pas trop. Pour ceux à qui l’élément aquatique manque le plus, une baignoire assez spacieuse fera l’affaire 😉

    Pour les autres, Anthony Pujades nous donne quelques pistes sur son compte insta 😉

    Des idées ou une expérience à partager ? Venez nous en faire part sur notre page Facebook ou sur notre compte Instagram. N’oubliez pas de nous taguer : @poissytri


    Et si vous avez encore un peu de temps…

    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon
    Partenaires de Poissy Triathlon